Le blog du Lifestyle : l'actualité dietplus, la perte de poids & le bien-être.

SEL-1172x1181
SEL-1172x1181

Pensez-y ! le sel

3 astuces pour faire la chasse au sel

Dans notre organisme, le sel est nécessaire, mais dans une certaine quantité (environ 6 g par jour). Parce qu’il favorise la rétention d’eau, mais aussi l’hypertension, cet élément, s’il est consommé en excès, peut nuire à notre bien-être. Toutefois, plusieurs solutions toutes simples existent pour réduire notre consommation.

Eviter la nourriture industrielle

Les plats préparés que nous trouvons dans la grande distribution contiennent une quantité importante de sel. Sans parler des chips, gâteaux apéritifs, charcuteries… En effet, alors que les aliments contiennent déjà, naturellement, une certaine proportion de sodium (sel), des quantités supplémentaires sont ajoutés dans les processus de transformation et de conservation.

C’est pourquoi il est préférable de cuisiner soi-même, à partir de produits frais (ou éventuellement surgelés)

Ne plus saler par réflexe

Une fois pris le parti du « fait maison », encore faut-il savoir utiliser votre salière avec la modération nécessaire. Cela commence par s’assurer que cette action est bien nécessaire. Pour cela, la seule solution, c’est de goûter vos préparations ! Et si vous estimez qu’un ajout de sel s’impose, essayez de diminuer par deux la quantité que vous utilisez par habitude. Par exemple, si vous aviez coutume d’apporter 4 pincées de sel à un plat, n’en mettez que 2.

Recourir aux épices ou aromates

Si nous salons, c’est en vue de donner du goût à nos plats. Pour répondre à ce besoin, les épices et les herbes aromatiques nous offrent une grande variétés d’alternatives : poivres, curry, safran, cumin, thym, ciboulette, estragon, romarin… La liste réelle est bien plus longue, et chaque recette peut s’accorder avec une ou plusieurs d’elles pour déployer de nouvelles saveurs !

Partager

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur linkedin

Du 11 au 17 octobre, Constance Charavay et Catherine Guezennec ont participé au Rally Adventure, en Géorgie. Dans ce pays aux confins de l’Europe orientale, à bord de leur 4×4, le dépaysement était total par rapport à leur cadre habituel (le centre dietplus de Langon pour Constance, celui de Carbon-Blanc pour Catherine) !

Si l’on vous dit noir du Brésil, Jaune de Paris ou Bleu de Hongrie, vous pensez à un nuancier ?

Le bureau, c’est le lieu de toutes les dérives alimentaires ! Entre les croissants, les petits cadeaux et les pots de départ… gare aux entorses à vos bonnes résolutions. Faire un écart ponctuellement ?

Une baisse d’énergie passagère (à ne pas confondre avec la fatigue chronique) peut arriver à différents moments de la journée. Quand le coup de pompe survient, c’est souvent déjà trop tard. Et autant le dire tout de suite : grignoter des aliments sucrés (gâteaux, bonbons…) en escomptant un boost d’énergie magique n’est pas la solution ! En la matière, il vaut mieux prévenir que guérir, en agissant en amont, au quotidien. A commencer par l’alimentation !