Le blog du Lifestyle : l'actualité dietplus, la perte de poids & le bien-être.
fruits-1200x600
fruits-1200x600

Les fruits, un peu, beaucoup, passionnément

Cadeaux de la nature, les fruits sont compatibles avec un programme de rééquilibrage alimentaire. A condition de faire des choix judicieux et de respecter des proportions raisonnables.

Aliments naturels et sains s’il en est, les fruits ont tout pour plaire. Ou presque ! En effet, si l’on veut perdre du poids ou éviter d’en prendre, ils présentent l’inconvénient de contenir du sucre (en l’occurrence du fructose).
Or, consommé en trop grande quantité, ce dernier ne fait pas bon ménage avec nos objectifs minceur.

Cependant, les fruits renferment des quantités de trésors nutritifs : des vitamines, des minéraux, mais aussi des fibres, qui font que certains sont excellents pour notre transit. Ils contiennent aussi une grande proportion d’eau (autour de 85 %) qui contribue à nous rafraîchir et à nous hydrater.

Alors, pour avoir la banane (ou la pêche,si vous préférez !), suivez nos conseils !

Panier à fruits

D’abord, privilégier les agrumes comme le pamplemousse. Avec ce fruit, vous serez rapidement rassasié. La pectine qu’il contient capte les graisses et favorise leur évacuation par les intestins. Cette fibre est également présente dans la pomme, dont les bienfaits sur le système digestif ne sont plus à prouver. Autre classique du début d’automne, la poire contient aussi son lot de fibres, agissant favorablement sur le transit intestinal.

On pense moins souvent au kiwi, mais celui-ci saura vous booster grâce à sa forte teneur en vitamines C et E.
Les fruits à coques (noix, noisettes, amandes…) sont eux très appréciables en cette saison. Ils renferment des oméga 3, des acides gras essentiels que l’organisme ne fabrique pas et qui doperont votre moral pour affronter les premiers frimas.

Non aux excès, oui aux fantaisies !

Les fruits se consomment idéalement en collation, en milieu d’après-midi. A l’inverse, il faut les éviter en fin de repas : ils arriveraient dans votre estomac alors que celui-ci serait rempli, et cela pourrait occasionner une fermentation, et donc d’inconfortables ballonnements.
Mais il est tout à fait possible d’incorporer des fruits au cœur de votre repas. Dans une salade, par exemple, ou dans l’accompagnement d’une viande ou d’un poisson.
Dans le cadre d’un programme de rééquilibrage alimentaire, pour un dessert occasionnel, pensez aux smoothies que vous pouvez réaliser avec du lait de coco, ou encore aux salades que vous pouvez composer en mariant plusieurs fruits, de préférence frais et de saison.
Attention aux dérivés comme les jus ou les compotes du commerce. Une fois transformés, les fruits perdent leurs nutriments et leurs vitamines. Un nectar ou un dessert « prêt à consommer » ne contient que des traces de fruits, sans parler de l’ajout de sucres industriels dont il fait l’objet. Si, malgré tout, vous souhaitez varier les plaisirs, un principe prévaut : le fait-maison.
Bonne dégustation !

FENOUIL-1200x600-b

Le fenouil est une plante vivace originaire du bassin méditerranéen. Il est utilisé depuis l’Antiquité pour ses vertus fortifiantes et antiparasitaires.

Les graines de fenouil sont riches en fibres. Elles contiennent des minéraux (calcium et potassium), ainsi que des vitamines (bêta-carotène, B9, C et E). Dans le cadre de votre rééquilibrage alimentaire, elles seront vos alliées pour une meilleure digestion.

ETIQUETTES-1172x1181

DLC, DLUO, DDM… Il y a de quoi s’y perdre avec tous ces sigles ! Découvrons ensemble ici leur signification et apprenons quelques règles sur la péremption et la conservation des produits.

SALSIFIS-1200x600

Légume racine quelque peu délaissé, cette asperge d’hiver est originaire de Méditerranée. Le salsifis était considéré par les Grecs et les Romains comme une plante médicinale plutôt que comme un légume.

STRESS-SURPOIDS-B-1172x1181

Nous avons déjà tous vécu une situation de stress, cette réaction physique et physiologique de l’organisme face à certaines situations. Cet état de stress peut conduire à de mauvaises habitudes alimentaires et induire un risque de surpoids.