Le blog du Lifestyle : l'actualité dietplus, la perte de poids & le bien-être.

EAUX-AROMATISEES-1172x1181
EAUX-AROMATISEES-1172x1181

Les eaux aromatisées, bonne idée ?

Une bonne hydratation est un facteur clé du contrôle de notre poids et, plus généralement, de notre bien-être général. C’est encore plus vrai en été, période théorique de fortes chaleurs, où nous évacuons davantage d’eau par la transpiration.
Afin de parvenir à 1,5 litre, et si possible 2 litres d’hydratation quotidienne, en dehors l’eau pure, les boissons chaudes (café, thé, infusion…) sont logiquement moins prisées quand le mercure atteint des sommets.

Quelles alternatives alors ? Les eaux aromatisées bien sûr ! On en trouve des rayons entiers dans les supermarchés. Il s’agit tout simplement d’eaux minérales rehaussées d’extraits de plantes (menthe, fraise, pamplemousse…). Encore faut-il les choisir avec soin. En effet, certaines contiennent des sucres ajoutés et affichent des valeurs caloriques relativement élevées. Or, idéalement, celles-ci doivent se rapprocher le plus possible de 0, qui est la valeur calorique de l’eau. C’est pourquoi une lecture attentive de l’étiquette est recommandée avant de céder à tout achat !

Une autre possibilité consiste à parfumer votre eau par vos propres moyens. Vous pouvez par exemple recourir à quelques zestes d’agrumes râpés (orange, pamplemousse, citron), des feuilles de menthe ou des morceaux de fruits écrasés (fraise, pêche, melon…) au fond d’une bouteille d’eau. Laissez alors infuser quelques heures, de préférence au frais.

Pour élargir encore votre palette de choix, sachez que le thé et les tisanes disponibles dans votre centre dietplus se dégustent aussi bien froides que chaudes.

Cet été, conjuguez votre hydratation à de multiples saveurs !

Partager

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur linkedin

Du 11 au 17 octobre, Constance Charavay et Catherine Guezennec ont participé au Rally Adventure, en Géorgie. Dans ce pays aux confins de l’Europe orientale, à bord de leur 4×4, le dépaysement était total par rapport à leur cadre habituel (le centre dietplus de Langon pour Constance, celui de Carbon-Blanc pour Catherine) !

Si l’on vous dit noir du Brésil, Jaune de Paris ou Bleu de Hongrie, vous pensez à un nuancier ?

Le bureau, c’est le lieu de toutes les dérives alimentaires ! Entre les croissants, les petits cadeaux et les pots de départ… gare aux entorses à vos bonnes résolutions. Faire un écart ponctuellement ?

Une baisse d’énergie passagère (à ne pas confondre avec la fatigue chronique) peut arriver à différents moments de la journée. Quand le coup de pompe survient, c’est souvent déjà trop tard. Et autant le dire tout de suite : grignoter des aliments sucrés (gâteaux, bonbons…) en escomptant un boost d’énergie magique n’est pas la solution ! En la matière, il vaut mieux prévenir que guérir, en agissant en amont, au quotidien. A commencer par l’alimentation !