Le blog du Lifestyle : l'actualité dietplus, la perte de poids & le bien-être.

blog_img
blog_img

Les 5 règles d'or de l'apéritif léger

1 L’alcool vous limiterez
Un verre de vin rouge ou une flûte de champagne ? Pourquoi pas, car ce sont les alcools les moins caloriques. Mais dans ce cas prévoyez de faire le repas uniquement à l’eau ensuite. Vous pouvez aussi siroter une demi dose à l’apéro, et une autre demi-dose pendant le repas. Cela vous donnera l’impression d’avoir bu deux verres, alors que vous n’en aurez pris qu’un !

2 Les aliments trop gras et salés vous délaisserez
La plupart des aliments qui constituent habituellement nos apéritifs présentent l’inconvénient d’être trop gras et/ou trop salés : chips de pommes de terre, cacahuètes et autres biscuits sont ainsi à éviter.
A la place, pensez aux chips de légumes !
Dans la même logique, au traditionnel mais calorique saucisson, préférez une viande des Grisons. Et sur vos toasts, plutôt que du pâté de foie, misez sur du saumon fumé.

3 Pour les légumes vous opterez
Peu caloriques et riches en nutriments divers, les légumes sont à la base d’une alimentation saine et équilibrés. Ce principe vaut pour vos apéritifs autant que pour vos repas !
Tomates cerises, petites verrines, bâtonnets de carotte ou de courgette (que vous pouvez accompagner d’une sauce légère au fromage blanc, par exemple), ou encore céleri, radis, chou- fleur… vous garantiront plaisir et minceur.

4 Vos quantités vous gérerez
Ne culpabilisez pas si jamais vous cédez à la tentation d’un aliment trop riche. Dans le cadre d’une perte de poids, les écarts ne sont pas interdits… tant que vous en gardez la maîtrise ! Sachez vous faire plaisir tout en faisant attention à vos quantités. L’apéritif doit éveiller vos papilles, mais pas combler votre appétit !

5 Votre repas vous adapterez
En appliquant les conseils qui précèdent, vous limiterez les apports énergétiques de votre apéritif. Quoiqu’il en soit, gardez à l’esprit que plus celui-ci sera riche, plus le repas qui suivra devra être léger. Bien manger, c’est avant tout satisfaire sa faim. Pensez-y avant de reprendre du plat de résistance ou de vous
précipiter sur le dessert par pure gourmandise !

Partager

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur linkedin

Cadeaux de la nature, les fruits sont compatibles avec un programme de rééquilibrage alimentaire. A condition de faire des choix judicieux et de respecter des proportions raisonnables.

En famille ou entre amis, en vacances, en week-end ou dans les grandes occasions, l’apéritif est toujours un moment fort apprécié. Cependant, les apports énergétiques de ce que nous consommons pendant ce sympathique rituel ne comptent pas pour des prunes…
Voici nos conseils pour en profiter sans trop craindre l’addition des calories.

Nettoyer, gommer, tonifier, hydrater… Pour prendre soin de votre peau, plutôt que d’aller en parfumerie, et si vous vous rendiez chez… votre maraîcher ? Et fabriquiez des produits naturels à prix accessibles ? Pour cela, transformez votre cuisine en laboratoire : peu de prise de risques car les ingrédients sont tous naturels.

VAE : derrière cet acronyme, la tendance du moment. Le vélo à assistance électrique est équipé d’un moteur au niveau des roues ou du pédalier. La pratique connaît un boom depuis quelques années.

Visitez nos autres sites