Le blog du Lifestyle : l'actualité dietplus, la perte de poids & le bien-être.

Le Top 5_Fruits Exotiques
Le Top 5_Fruits Exotiques

Le top 5 des fruits exotiques

Pourquoi ne pas vous laisser tenter, occasionnellement, par un de ces fruits venus de loin ? Les couleurs pétillent et les saveurs surprennent. A condition de bien les choisir !

La pastèque

Elle appartient à la famille des cucurbitacées. La pastèque regorge d’eau, à plus de 90 %, mais aussi de bienfaits car elle se consomme en salade et en dessert sans alourdir la facture calorique. En effet, ce fruit est parmi les moins riches en glucides.

35 kcal pour 100 g

Le physalis

Aussi appelé la cerise d’hiver, cette baie appartient à la même famille que la tomate et l’aubergine et offre un concentré de vitamine C. Une vingtaine de baies couvrent les apports quotidiens recommandés. Elle se consomme en fin de repas, comme des noix.

36 kcal pour 100 g

Le kaki

Ce fruit méditerranéen se cultive d’octobre à janvier. Aux qualités gustatives étonnantes, le kaki présente l’avantage d’être assez peu calorique et de contenir des minéraux et des fibres nécessaires pour un bon transit. Ses vertus antioxydantes sont également à souligner.Attention, le kaki est fragile : à consommer rapidement.

68 kcal pour 100 g

La grenade

Parmi les fruits exotiques les plus populaires, la grenade est pourvue en potassium. Elle représente surtout une source de vitamine C. Dans la majorité des cas, elle se consomme crue mais peut être incorporée dans des préparations culinaires.

76 kcal pour 100 g

La figue de Barbarie

Fruit d’un cactus mexicain, la figue apporte une note acidulée aux plats. Elle se consomme crue ou dans les jus de cuisson. Assez peu calorique, elle apporte quantité de vitamine C mais aussi des minéraux et des oligo-éléments.

55 kcal pour 100 g

Partager

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur linkedin

Du 11 au 17 octobre, Constance Charavay et Catherine Guezennec ont participé au Rally Adventure, en Géorgie. Dans ce pays aux confins de l’Europe orientale, à bord de leur 4×4, le dépaysement était total par rapport à leur cadre habituel (le centre dietplus de Langon pour Constance, celui de Carbon-Blanc pour Catherine) !

Si l’on vous dit noir du Brésil, Jaune de Paris ou Bleu de Hongrie, vous pensez à un nuancier ?

Le bureau, c’est le lieu de toutes les dérives alimentaires ! Entre les croissants, les petits cadeaux et les pots de départ… gare aux entorses à vos bonnes résolutions. Faire un écart ponctuellement ?

Une baisse d’énergie passagère (à ne pas confondre avec la fatigue chronique) peut arriver à différents moments de la journée. Quand le coup de pompe survient, c’est souvent déjà trop tard. Et autant le dire tout de suite : grignoter des aliments sucrés (gâteaux, bonbons…) en escomptant un boost d’énergie magique n’est pas la solution ! En la matière, il vaut mieux prévenir que guérir, en agissant en amont, au quotidien. A commencer par l’alimentation !