Le blog du Lifestyle : l'actualité dietplus, la perte de poids & le bien-être.

CRESSON-1200x600
CRESSON-1200x600

Le légume du mois, le cresson

Le cresson est un légume très délicat, qui pousse dans le nord de la France. Cette salade à la texture fondante, craquante à souhait, garnit nos marchés d’avril à septembre. L’apport calorique du cresson est minime, pour de nombreux avantages en matière d’apports. Riche en vitamines A, B9, C et en manganèse, il est également une bonne source de calcium et de fer.

 

Que le terme « salade » est à s’y méprendre. Pourtant le cresson, comme de nombreuses salades, peut aussi être consommé cuit ! Poêlé, mixé ou sous forme de soupe, il ne cessera de vous étonner.

 

Les bottes sont généralement constituées de 200 grammes de légume, réunissant les feuilles et les tiges. Choisissez-les avec des feuilles bien vertes et serrées, légèrement humides. Lavez toute la botte dans de l’eau vinaigrée. Egouttez délicatement, car les feuilles sont fragiles.

Supprimez les tiges trop épaisses. Et voilà, votre cresson est déjà prêt à être cuisiné !

 

En salade, agrémentez-le d’un filet d’huile, de quelques cerneaux de noix et de petits morceaux de pomme. Ou tout simplement, remplacez votre mâche ou laitue habituelle par ce délicieux légume.

Pensez également à l’utiliser pour assaisonner des tiges de carotte ou de courgette, à l’apéritif.

 

Côté cuisson, le cresson accompagnera très bien vos poissons sous la forme d’une petite sauce légère. Vous pouvez également le mélanger aux pommes de terre pour en faire une purée colorée et originale, qui agrémentera très bien des œufs au plat. Enfin, passez-le quelques minutes à la poêle pour remplacer les épinards, en accompagnement.

Partager

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur linkedin

Du 11 au 17 octobre, Constance Charavay et Catherine Guezennec ont participé au Rally Adventure, en Géorgie. Dans ce pays aux confins de l’Europe orientale, à bord de leur 4×4, le dépaysement était total par rapport à leur cadre habituel (le centre dietplus de Langon pour Constance, celui de Carbon-Blanc pour Catherine) !

Si l’on vous dit noir du Brésil, Jaune de Paris ou Bleu de Hongrie, vous pensez à un nuancier ?

Le bureau, c’est le lieu de toutes les dérives alimentaires ! Entre les croissants, les petits cadeaux et les pots de départ… gare aux entorses à vos bonnes résolutions. Faire un écart ponctuellement ?

Une baisse d’énergie passagère (à ne pas confondre avec la fatigue chronique) peut arriver à différents moments de la journée. Quand le coup de pompe survient, c’est souvent déjà trop tard. Et autant le dire tout de suite : grignoter des aliments sucrés (gâteaux, bonbons…) en escomptant un boost d’énergie magique n’est pas la solution ! En la matière, il vaut mieux prévenir que guérir, en agissant en amont, au quotidien. A commencer par l’alimentation !