Le blog du Lifestyle : l'actualité dietplus, la perte de poids & le bien-être.

danse-de-salon-1172x1181
danse-de-salon-1172x1181

Entrez dans la danse !

La danse de salon (ou danse de couple) peut paraître vieux jeu, mais il n’en est rien !
Il faut bien avouer que la grâce d’Emmanuelle Berne ou le déhanché sensuel de Julien Brugel font rêver les fans de « Danse avec les stars »et que l’on aimerait, tout comme eux, briller sur la piste de danse !
Sachez qu’en moyenne, cette discipline vous permettra de brûler 400 calories par heure. Que l’on soit un jeune
couple qui souhaite faire impression à son mariage ou un quinquagénaire qui cherche une activité à faire en tandem, la danse de salon peut vite devenir une véritable passion !

Quelle que soit votre motivation, sachez que cette discipline est bien plus physique qu’elle n’y parait et peut se révéler être votre allié minceur parfait ! En effet, elle mobilise de nombreux muscles et fonctions cognitives. Danser à deux demande bien sur une dépense énergétique importante, mais aussi une certaine vivacité d’esprit. La posture de base vous aidera à muscler votre dos, vos bras, vos jambes et vos hanches. Le rythme et les variations de pas vous permettront de vous dépenser sans même vous en apercevoir et, bien entendu, avec beaucoup de plaisir ! Avant de vous lancer, sachez qu’il y a deux écoles : les adeptes de la chorégraphie et les aficionados de l’improvisation. Si vous venez en couple et ne souhaitez pas changer de partenaire, optez pour un club qui vous apprendra une chorégraphie bien huilée, que vous pourrez facilement reproduire avec votre binôme ou, en son absence, un autre membre du même groupe.

A l’inverse, si vous venez seul-e et souhaitez varier les partenaires, choisissez un club où l’on vous apprendra des pas à varier selon vos goûts, votre humeur, vos envies. Dans tous les cas, apprenez à vous laisser guider par la musique et à vous détendre. C’est fait ? Eh bien, dansez, maintenant !

Partager

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur linkedin

Du 11 au 17 octobre, Constance Charavay et Catherine Guezennec ont participé au Rally Adventure, en Géorgie. Dans ce pays aux confins de l’Europe orientale, à bord de leur 4×4, le dépaysement était total par rapport à leur cadre habituel (le centre dietplus de Langon pour Constance, celui de Carbon-Blanc pour Catherine) !

Si l’on vous dit noir du Brésil, Jaune de Paris ou Bleu de Hongrie, vous pensez à un nuancier ?

Le bureau, c’est le lieu de toutes les dérives alimentaires ! Entre les croissants, les petits cadeaux et les pots de départ… gare aux entorses à vos bonnes résolutions. Faire un écart ponctuellement ?

Une baisse d’énergie passagère (à ne pas confondre avec la fatigue chronique) peut arriver à différents moments de la journée. Quand le coup de pompe survient, c’est souvent déjà trop tard. Et autant le dire tout de suite : grignoter des aliments sucrés (gâteaux, bonbons…) en escomptant un boost d’énergie magique n’est pas la solution ! En la matière, il vaut mieux prévenir que guérir, en agissant en amont, au quotidien. A commencer par l’alimentation !