Le blog du Lifestyle : l'actualité dietplus, la perte de poids & le bien-être.

Elise
Elise

Élise a perdu 20kg et est ensuite devenue coach dietplus

Elle est ensuite devenue coach dietplus !

Après avoir suivi le programme dietplus, Elise Cherfils est aujourd’hui la coach du centre de Moissy-Cramayel.

Comment s’est passée votre perte de poids ?

Grâce à ma coach et au protocole dietplus, j’ai réussi à perdre 20 kg. Cette perte s’est faite de façon régulière, sans aucune carence ni sensation de fatigue. J’étais heureuse de ma nouvelle silhouette, ainsi que des compliments que je recevais de mes proches et de mes collègues de l’époque. La seule chose que je regrette, c’est de ne pas l’avoir fait plus tôt !

Qu’est-ce qui vous a décidée à devenir coach dietplus ?

A bientôt 40 ans, j’étais prête à ouvrir une nouvelle page de ma vie professionnelle. Un jour, après un rendez-vous chez ma coach, je me suis décidée à ouvrir mon propre centre. J’avais été salariée pendant 16 ans et c’était la première fois que je devenais chef d’entreprise : cela ne s’est pas fait sans appréhension, mais j’ai été soutenue par mon époux Benoît et accompagnée par dietplus.

Qu’est-ce qui vous a intéressée dans ce métier ?

Le contact humain, et le fait d’être utile aux autres. Je me sentais forte de ma propre réussite, et donc à même de pouvoir aider d’autres personnes dans leur perte de poids.

Pouvez-vous en dire plus sur l’accompagnement de dietplus ?

J’ai pu compter sur une super équipe, composée de personnes disponibles à chaque fois que j’en avais besoin pour m’aider à faire le meilleur choix. Et, depuis mes débuts, j’ai la visite régulière de mon animatrice de réseau, avec qui je peux échanger sur mon travail. Je suis bien entourée, tout en travaillant de façon indépendante.

Votre expérience de cliente vous est-elle utile aujourd’hui ?

Incontestablement ! J’ai rapidement pu affirmer ma légitimité. Je suis passée par les mêmes étapes que mes clientes et clients, je sais donc ce qu’ils peuvent vivre. De nos jours, la société porte souvent un jugement sévère sur les personnes en surpoids, c’est pourquoi je mets en confiance mes client(e)s et je fais preuve d’empathie. Et je suis fière de les accompagner dans leur changement de vie.

Qu’appréciez-vous dans votre métier de coach ?

Le contact avec mes clientes et clients ! C’est un travail qui me fait grandir au quotidien. Quand on le fait dans la bienveillance, on mène autrui vers la réussite, et c’est une grande source d’épanouissement.

Un dernier message ?

Je suis très reconnaissante à Emmanuelle, qui a été ma coach, grâce à qui j’ai retrouvé ma joie de vivre et grâce à qui ma vie a changé !

Partager

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur linkedin

Du 11 au 17 octobre, Constance Charavay et Catherine Guezennec ont participé au Rally Adventure, en Géorgie. Dans ce pays aux confins de l’Europe orientale, à bord de leur 4×4, le dépaysement était total par rapport à leur cadre habituel (le centre dietplus de Langon pour Constance, celui de Carbon-Blanc pour Catherine) !

Si l’on vous dit noir du Brésil, Jaune de Paris ou Bleu de Hongrie, vous pensez à un nuancier ?

Le bureau, c’est le lieu de toutes les dérives alimentaires ! Entre les croissants, les petits cadeaux et les pots de départ… gare aux entorses à vos bonnes résolutions. Faire un écart ponctuellement ?

Une baisse d’énergie passagère (à ne pas confondre avec la fatigue chronique) peut arriver à différents moments de la journée. Quand le coup de pompe survient, c’est souvent déjà trop tard. Et autant le dire tout de suite : grignoter des aliments sucrés (gâteaux, bonbons…) en escomptant un boost d’énergie magique n’est pas la solution ! En la matière, il vaut mieux prévenir que guérir, en agissant en amont, au quotidien. A commencer par l’alimentation !