Le blog du Lifestyle : l'actualité dietplus, la perte de poids & le bien-être.

Choisir-son-pantalon-1200x600
Choisir-son-pantalon-1200x600

Comment bien choisir son pantalon ?

Vaste question car cette pièce fait partie intégrante de notre dressing. Le pantalon s’adapte à toutes les situations, professionnelles ou personnelles. Outre sa praticité, il doit flatter nos formes. Mode d’emploi, pour vous mesdames !

Plusieurs types de silhouette existent : A, 8, H… Mais il est important est de cibler vos points forts afin de les mettre en avant. Si vous avez la taille fine, flattez-la avec un pantalon taille haute orné d’une belle ceinture. Si vos chevilles sont fines, optez plutôt pour un 7/8 qui les dévoilera délicatement. Les petites poches centrées, elles, sublimeront un fessier joliment rebondi.

Dans tous les cas, l’essai en cabine est primordial ! Le pantalon – denim ou à pli – doit ne pas bailler au niveau de l’entrejambe, mais épouser votre corps. Cela ne signifie pas qu’il doit être moulant, mais coupé de façon à sublimer vos courbes. La matière et le coloris sont aussi importants que la forme : les couleurs sombres amincissent tandis que les motifs graphiques et colorés attirent le regard.

La check-list 

Les tailles hautes sont à privilégier. La coupe droite est plus flatteuse que le « bootcut » ou le « skinny ». Lors de l’essayage, il est préférable de ne pas rentrer le ventre : la matière élastique du stretch n’autorise pas ce type de dérive ! Prenez la taille au-dessus et accompagnez-le plutôt d’une ceinture fine. Une bonne astuce pour amincir la silhouette ! Le port de talons pourra de même affiner les jambes. Enfin, ne minimisez pas l’importance du haut : si le pantalon est fuselé, vous le contrebalancerez avec une blouse ample, et inversement. 

Partager

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur linkedin

Du 11 au 17 octobre, Constance Charavay et Catherine Guezennec ont participé au Rally Adventure, en Géorgie. Dans ce pays aux confins de l’Europe orientale, à bord de leur 4×4, le dépaysement était total par rapport à leur cadre habituel (le centre dietplus de Langon pour Constance, celui de Carbon-Blanc pour Catherine) !

Si l’on vous dit noir du Brésil, Jaune de Paris ou Bleu de Hongrie, vous pensez à un nuancier ?

Le bureau, c’est le lieu de toutes les dérives alimentaires ! Entre les croissants, les petits cadeaux et les pots de départ… gare aux entorses à vos bonnes résolutions. Faire un écart ponctuellement ?

Une baisse d’énergie passagère (à ne pas confondre avec la fatigue chronique) peut arriver à différents moments de la journée. Quand le coup de pompe survient, c’est souvent déjà trop tard. Et autant le dire tout de suite : grignoter des aliments sucrés (gâteaux, bonbons…) en escomptant un boost d’énergie magique n’est pas la solution ! En la matière, il vaut mieux prévenir que guérir, en agissant en amont, au quotidien. A commencer par l’alimentation !