Le blog du Lifestyle : l'actualité dietplus, la perte de poids & le bien-être.

Au-bureau-1172x1181
Au-bureau-1172x1181

Au bureau, j’évite les tentations !

Le bureau, c’est le lieu de toutes les dérives alimentaires ! Entre les croissants, les petits cadeaux et les pots de départ… gare aux entorses à vos bonnes résolutions. Faire un écart ponctuellement ? C’est normal et c’est même humain. Toutefois, si les tentations sont trop régulières, cela freine votre perte de poids. Ce mois-ci, dietplus vous propose donc un condensé d’astuces sur le thème : au bureau, j’arrive à garder le cap ! Voici comment limiter les écarts…

Osez dire « Non (merci) »
N’ayez pas peur de communiquer sur votre démarche de perte de poids, cela encouragera vos collègues à ne pas insister. Certaines phrases très simples mais suffisamment floues peuvent vous aider, comme : « C’est très gentil, mais je surveille mon alimentation ». N’oubliez pas de remercier la personne qui vous propose un en-cas pour ne pas vexer un membre de votre équipe. Une fois cette politesse terminée, pour éviter d’attirer l’attention, changez de sujet en l’interrogeant sur ce goûter : « C’est toi qui as fait ce beau gâteau ? » ou « Les croissants viennent de quelle boulangerie ? ». Osez même « On a quelque chose à fêter ? » pour mettre en valeur votre interlocuteur (et lui permettre peut-être d’annoncer une bonne nouvelle).

Courage, fuyez !
Ça y est, le moment que vous redoutez chaque jour est arrivé : vos collègues partent en pause et vous craignez l’instant où vous les verrez engloutir un croissant ! Soyez malin(e)… fuyez !
Arrangez-vous pour reporter le moment de votre arrivée dans le groupe : allez aux toilettes, discutez dans une autre pièce, sortez prendre l’air… Attention, il ne s’agit pas de vous mettre à l’écart mais simplement de les rejoindre dans une conjoncture plus dissuasive : quand tout le monde est déjà installé, vous hésiterez davantage à déranger vos collègues pour vous servir, surtout si le choix s’est réduit et vous tente moins.

Proposez votre participation
Soyons honnête, on ne peut pas imposer le menu du pot de départ du mentor de l’entreprise. Dans ce cas, il faut ruser : proposez d’apporter quelque chose « pour participer ». Non seulement cela donnera de vous l’image d’un collaborateur sympathique et serviable, mais en plus de cela, vous aurez à votre disposition un plat que vous pourrez consommer sans faire un écart.
Optez pour des légumes crus, à tremper dans une sauce légère ou en brochettes. En plus d’être convivial, cet apéritif simple à faire ne brisera pas vos rêves de minceur et fera certainement un tabac !

Partager

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur linkedin

Du 11 au 17 octobre, Constance Charavay et Catherine Guezennec ont participé au Rally Adventure, en Géorgie. Dans ce pays aux confins de l’Europe orientale, à bord de leur 4×4, le dépaysement était total par rapport à leur cadre habituel (le centre dietplus de Langon pour Constance, celui de Carbon-Blanc pour Catherine) !

Si l’on vous dit noir du Brésil, Jaune de Paris ou Bleu de Hongrie, vous pensez à un nuancier ?

Le bureau, c’est le lieu de toutes les dérives alimentaires ! Entre les croissants, les petits cadeaux et les pots de départ… gare aux entorses à vos bonnes résolutions. Faire un écart ponctuellement ?

Une baisse d’énergie passagère (à ne pas confondre avec la fatigue chronique) peut arriver à différents moments de la journée. Quand le coup de pompe survient, c’est souvent déjà trop tard. Et autant le dire tout de suite : grignoter des aliments sucrés (gâteaux, bonbons…) en escomptant un boost d’énergie magique n’est pas la solution ! En la matière, il vaut mieux prévenir que guérir, en agissant en amont, au quotidien. A commencer par l’alimentation !