Le blog du Lifestyle : l'actualité dietplus, la perte de poids & le bien-être.

Sommeil-1172x1181
Sommeil-1172x1181

4 conseils pour  un sommeil réparateur

4 conseils pour un sommeil réparateur

Bien dormir, c’est essentiel pour être en forme. Mais aussi pour optimiser les résultats de son rééquilibrage alimentaire ! Voici nos 4 préceptes à suivre pour des nuits sereines.

Manger léger et suffisamment tôt
Le soir, un repas copieux vous apportera de l’énergie que vous ne dépenserez pas. Attention également aux ballonnements qui peuvent survenir et perturber votre endormissement ! Un repas long à digérer augmentera votre température corporelle et retardera la mise en route de votre sommeil. Ainsi, il est préférable de manger normalement, mais sans excès, et de quitter la table au moins 2 heures avant de rejoindre votre lit.

Se relaxer juste avant
Au terme d’une journée bien remplie entre le travail, la famille et/ou les tâches ménagères, il est essentiel de vous ménager un temps de transition. De quoi souffler, penser à autre chose et vous offrir un retour au calme salvateur. Dans ce but, le temps passé devant les écrans (télévision, tablette, smartphone…) est à limiter. Et à faire suivre d’un moment 100 % relaxant consacré à la lecture, à la méditation, au tricot… Une courte promenade dans la douceur d’une soirée estivale fera également l’affaire. Ou, dans un autre genre, pourquoi pas un bon bain ?
En cas d’activité sportive, laissez passer 2 heures avant d’aller vous coucher, histoire de laisser l’adrénaline retomber.

Trouver des horaires réguliers
Comme pour les heures de vos repas, il est important d’essayer de conserver un rythme régulier lorsqu’il s’agit de votre sommeil. Faites en sorte d’éviter de trop fortes amplitudes.
Ecoutez votre horloge biologique : ne vous forcez pas à vous couchez tôt si vous n’avez pas sommeil. A l’inverse, quand vous sentez que le marchand de sable vous rend visite, saisissez l’occasion. Car qui sait si, 30 minutes ou 1h plus tard, il ne sera pas peut-être reparti !
Si vous manquez de sommeil, une courte sieste (15 minutes environ) en début d’après-midi peut s’avérer utile sans pour autant empiéter sur votre rythme nocturne.

Créer l’obscurité
Le noir le plus complet favorise un sommeil qualitatif. Toute source de lumière artificielle vous empêchera de dormir à poings fermés. Le témoin lumineux d’un appareil en veille, par exemple, peut suffire à perturber la quiétude nécessaire. Fermer au maximum volets et rideaux empêchera, le matin venu, la lumière du jour de vous réveiller trop tôt. Pensez-y, surtout en été !

Partager

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur linkedin

Nous les avons tellement attendus : les beaux jours sont enfin là ! Le soleil joue les prolongations jusque tard le soir. Le couvre-feu ne sera bientôt plus, espérons-le, qu’un mauvais souvenir. Après de longs mois de morosité, notre moral repart en flèche. Tout est en place pour que nous puissions enfin nous défouler !

« On se fait un resto ? » Depuis quelques semaines, il est à nouveau possible de profiter de cette joie en famille, entre amis ou entre collègues. Un plaisir dont on aurait tort de se priver, y compris lorsque que l’on suit un rééquilibrage alimentaire. A condition, bien sûr, de faire les bons choix au moment de passer commande.

Bien dormir, c’est essentiel pour être en forme. Mais aussi pour optimiser les résultats de son rééquilibrage alimentaire ! Voici nos 4 préceptes à suivre pour des nuits sereines.

Le poivron, un légume riche en surprises…

Si l’on vous dit « Amérique, Christophe Colomb, légume », vous pensez ? Poivron !