Retour aux articles

Le soja

Histoire ancienne, tendance d’aujourd’hui 

Le soja est un végétal de la catégorie des légumineuses (pois, haricot sec...). Cultivé en Chine depuis la Préhistoire, il est aujourd’hui principalement produit sur le continent américain. Sa consommation s’est répandue sur l’ensemble du globe, notamment sous l’influence des tendances «bio» et «vegan». 

Des protéines végétales 

Une partie de son succès tient au fait que le soja, par son apport protéinique, constitue une alternative à la viande. Le soja, plus particulièrement sa graine, contient certes des protéines végétales. Mais l’ensemble des acides aminés essentiels se retrouve dans leur composition. Ainsi, les qualités des protéines du soja se rapprochent de celles de la viande et des produits laitiers.

Un «lait» sans lactose 

Avez-vous déjà entendu parler du tonyu ? Cette boisson est plus connue sous le nom de lait de soja. Elle s’obtient en décortiquant puis en broyant les graines de la plante, que l’on mélange ensuite avec de l’eau. Ce «lait» n’en est donc pas vraiment un : il ne contient pas de lactose et peut être bu par les personnes intolérantes à ce glucide. Et une fois caillé et pressé, le tonyu devient tofu ! 

Pousses de soja : un nom trompeur ! 

Si vous mettez des pousses de soja dans votre assiette, ce que vous mangez n’a rien à voir avec la plante soja. Ces fines tiges blanchâtres et croquantes, excellentes au demeurant, sont en réalité les pousses du haricot Mungo après germination. La confusion provient du surnom de «soja vert» donné au haricot Mungo.